Focus — Le débat

 
 
 
 

Laurent Alexandre et Jean-Michel Besnier en plein débat sur l’immortalité

— L’échappée Volée 2016

 
 
focus-debat-etape-1.png

Chapitre 1

Il était une fois le débat…

Le débat d’idées est dans l’air du temps… pourtant il n’est pas nouveau ! Tout commence il y a plus de 2 500 ans. Dans les cités de la Grèce antique, certains citoyens se réunissent sur les places publiques pour échanger sur les sujets liés à la vie de leur cité… c’est la naissance de la démocratie.

Et d’ailleurs, ce n’est pas un hasard si les livres de Platon prennent la forme de dialogues argumentés. Ces derniers permettent de cheminer plus rapidement et efficacement vers la vérité.

Tout au long de l’histoire, le débat a connu des heures de gloire, avec les salons littéraires de l’Ancien Régime par exemple, mais aussi des moments difficiles avec des duels à l’épée mémorables entre des députés français. Aujourd’hui, les Français sont invités à débattre à l’occasion du Grand Débat national. Notre conviction est que le débat d’idées constitue une brique essentielle de tout projet collectif.

 


29 août 1789

Le Journal des Débats est créé peu après les premières réunions des États Généraux.

 


21 avril 1967

Dernier duel à l’épée entre Gaston Defferre et René Ribière, deux députés français.

 
 
focus-debat-etape-2.png

Chapitre 2

Quand le débat s’invite en entreprise

Selon le baromètre réalisé par l’institut BVA et Bluenove en 2018, l’entreprise est perçue comme étant en retard sur le partage des idées entre les collaborateurs et ainsi la co-construction de solutions concrètes. Et si 71% des chefs d’entreprise se disent satisfait de l’attention qu’ils portent aux opinions de leurs salariés… seulement 25% d’entre eux s’estiment être réellement écoutés.

Or, l’engagement et la motivation des collaborateurs sur le long terme dépendent de la possibilité de défendre leurs convictions librement, d’écouter celles des autres et de trouver des accords consensuels forts. Organiser des débats d’idées, c’est faire le pari de l’intelligence collective en toute bienveillance et de façon ludique.

Nous sommes convaincus que par leur puissance économique et leur influence sociale, les entreprises ont la responsabilité de s’engager sur les sujets qui font débat dans la société. Le débat d’idées n’est plus à voir comme un risque mais comme le moyen d’expliquer ses choix, de les confronter à la société et de trouver des solutions pour le bien commun.

 


97 milliards €

estimés pour le coût du désengagement au travail en France pour l’année 2018.

 


1/5

des salariés français s’estiment franchement désengagés et expriment leur mécontentement.

 
 
focus-debat-etape-3.png

Chapitre 3

Un format bienveillant et ludique

Une image un peu poussiéreuse colle encore à la peau du débat… et pour cause, le format des tables-rondes est à bout de souffle. Notre débat d’idées prend la forme d’un serious game ludique, soit lors d’une journée de formation soit lors d’une grande soirée événement en public.

Les collaborateurs peuvent jouer leur propre rôle mais aussi se mettre dans la peau de leur pire contradicteur ! Avec l’organisation, nous choisissons un seul et unique sujet : la motion à débattre.

À partir de cette motion, deux équipes s’affrontent à coup d’arguments. Ils ont la possibilité de réfuter chaque idée avancée et de poser des questions pour éclaircir des points litigieux ou qu’ils considèrent comme non recevables. Un jury écoute l’ensemble des échanges et rend son verdict en désignant l’équipe qui remporte le débat.

 


Exemple 1

L’intelligence artificielle va détruire tous les emplois non qualifiés.


Exemple 2

Cette entreprise pense interdire les téléphones portables en réunion.


Exemple 3

Cette équipe se prononce en faveur du flex office.

 
focus-debat-etape-4.png

Chapitre 4

Oser prendre la parole et convaincre !

Défendre ses idées et convaincre requièrent de bonnes compétences orales, autant sur le fond que sur la forme. La preuve en est, il existe une discipline appelée le debating, très populaire et prestigieuse, pratiquée dans les plus grandes universités anglo-saxonnes. Grâce à une méthodologie éprouvée dans des organisations privées et publiques, les débatteurs sont formés afin qu’ils s’expriment dans les meilleures conditions. Leurs objectifs ? Marquer les esprits et emporter l’adhésion du plus grand nombre.

Notre méthodologie permet de libérer la parole, faire émerger des idées nouvelles, développer l’écoute active et cheminer vers un consensus fort. Chacun des orateurs dispose de quelques minutes seulement pour défendre ses convictions. Ce temps court permet d’assurer un échange dynamique et captivant.

 
 
focus-debat-etape-5.png

Chapitre 5

Des convictions fortes

Comment défendre une idée à laquelle on tient par dessus tout ? Rappelons qu’aucune idée n’est vraie en soit. Il faut faire l’effort de prouver sa véracité, à l’aide d’un raisonnement logique… l’idée se transforme en argument ! Les orateurs sont tous formés pour présenter leurs arguments de façon structurée, claire et pédagogique. Apprentissage pour la réalisation du débat, ils pourront ensuite mobiliser cette méthode lors de réunions de travail, présentations professionnelles ou media training.

Les secrets d’une bonne argumentation

 

ÉTAPE 1

Énonciation de l’argument

ÉTAPE 2

Définition et description

ÉTAPE 3

Analyse logique et explications

ÉTAPE 4

Exemples et preuves

 
focus-debat-etape-6.png

Chapitre 6

Écouter les autres et réfuter leurs opinions

Débattre c’est se confronter à des idées contradictoires. Savoir écouter les autres, même si l’on est en total désaccord, est une qualité pour co-construire une vérité plus riche que la simple somme d’opinions personnelles prises séparément. Le débat prévoit des moments réservés pour interagir, questionner et répondre aux différentes opinions avancées.

« Un désaccord honnête est souvent un bon signe de progrès. »

— Gandhi

 
 
focus-debat-etape-7.png

Chapitre 7

La fin du consensus mou

Avec le débat, le consensus mou signe son arrêt de mort ! Il n’y a rien de pire que des décisions prises sans conviction ou pire, quand avant même le début des échanges, les dés sont déjà jetés. Pour changer les choses rapidement, soulever des montagnes, se lever déterminé tous les matins et faire face aux nouveaux défis qui se présentent en permanence, il faut être convaincu par les idées que l’on porte.

Le débat est un formidable moyen de créer un espace d’échange intelligent et bienveillant. Selon les échanges, des prochaines étapes claires peuvent être identifiées pour ensuite passer à l’action et changer le cours des choses !

 
 
 
formation-debat-brightness.jpg

L’art du Débat

Apprenez à convaincre vos audiences en mobilisant des arguments étayés et développez d’excellentes capacités d’écoute active.

Découvrir la formation