Analyse de Talk — Julia Montfort, ouvrir sa porte à l'inconnu

 

À l'occasion du dixième anniversaire de TEDxParis, Julia Montfort nous offre une plongée dans l'inconnu sur la scène du Grand Rex.

 
 
 

En 2017, la journaliste Julia Montfort et son mari accueillent chez eux Abdelhaq, un jeune migrant Tchadien. De cette rencontre est née un constat. Il existe une France accueillante et solidaire, et une envie : celle de la filmer.

Le récit d’une expérience personnelle

Le talk de Julia Montfort est avant tout le simple récit de son expérience. Par son storytelling, elle emmène le public avec elle, lui fait vivre ce qu’elle a vécu en accueillant chez elle Abdelakh, un réfugié tchadien.

Pour nous plonger dans l’histoire, Julia Montfort partage avec nous des détails du quotidien, en apparence anodins, mais qui permettent de fixer des images concrètes sur cette histoire particulière. Qui plus est, elle partage avec le public les pensées qui lui ont traversé l’esprit, et qui auraient pu être un obstacle à son acte de solidarité.

Elle commence d’ailleurs son talk par « méfie-toi des inconnus », et précise qu’« (elle) se sent vulnérable » et se demande de manière irrationnelle « et si c’était un terroriste ? ». En refusant d’idéaliser son histoire, Julia Montfort permet au public de s’imaginer à sa place, à vivre l’expérience de l’ouverture de sa porte à un inconnu.

Le pouvoir du flashback

Ce n’est que dans la deuxième partie du talk que nous quittons le récit linéaire de sa rencontre puis de sa cohabitation avec Abdelakh pour en apprendre plus sur son histoire. Nous apprenons alors, en quelques phrases, l’enfer qu’il a vécu : les persécutions au Tchad, son emprisonnement et celui de toute sa famille, la torture, sa fuite vers la Libye puis en Italie et en France.

Ce récit est d’autant plus terrible et révoltant que Julia Montfort vient de nous apprendre qu’en hébergeant Abdelakh, son mari et elle s’exposaient à 5 ans d’emprisonnement et 30 000 euros d’amende. La juxtaposition de ces deux informations est particulièrement frappante : en restant factuelle, sans exprimer explicitement de jugement de valeur, Julia Montfort pose la première pierre pour en appeler à la solidarité de ceux qui l’entendent.

Une passeuse de solidarité

Julia Montfort va au-delà du récit personnel en inscrivant son expérience dans un contexte plus général. Ainsi, en annonçant « J’ai réalisé que notre histoire est loin d’être isolée », elle met en lumière la solidarité cachée dans notre société. Quand après avoir raconté son histoire, Julia Montfort annonce la création de la web-série documentaire « Carnets de Solidarité », elle passe du récit à l’action et devient une véritable passeuse, au-delà de son expérience personnelle.

 
 
julia-montfort-analyse-talk-tedxparis.jpg
 

Brightness, partenaire historique de TEDxParis depuis sa création.

 
 
mode-emploi-ted-talk.jpg

Comment réussir sa prise de parole ?

Voici notre indispensable kit de survie à utiliser pour vos interventions, seul en scène, sans notes, en moins de 18 minutes…

Découvrir