Analyse de Talk — Jean-Philippe Rennard, voyage au cœur du Darknet

 

À l'occasion du dixième anniversaire de TEDxParis, Jean-Philippe Rennard nous offre une plongée dans l'inconnu.

 
 

Et si on vous disait qu’Internet vous connait mieux que vos proches. Jean-Philippe Rennard, docteur en économie, nous entraîne dans un voyage dans le Web, les données et la cybersecurité. Doit-on vraiment craindre le Darknet ?

Nous avons besoin de rideaux à nos fenêtres

La surveillance de masse, la censure… Voici des sujets qui paraissent bien éloignés de nos pays démocratiques. Et pourtant, dès les premières minutes de son talk, Jean-Philippe Rennard nous fait comprendre que cela nous concerne en réalité au plus haut point. Tout commence par les réseaux sociaux, ceux que chacun de nous utilisent : « il suffit de 250 likes pour que Facebook soit plus fiable que nos proches dans l’évaluation de notre personnalité ». Pour toucher l’audience, l’orateur mobilise ainsi des exemples quotidiens, que chacun d’entre nous sommes amener à vivre.

Et grâce à leur succession, de plus en plus inquiétante, nous prenons conscience que c’est la notion-même d’intimité qui est en jeu. Plus que jamais, nous avons besoin de « rideaux à nos fenêtres » : l’intimité est un besoin fondamental de l’être humain.

Le cas des dictatures

« Les Etats ont aujourd’hui plus que jamais la capacité d’espionner la totalité de nos populations. » Si les conséquences dans les pays démocratiques peuvent inquiéter, ce n’est rien comparé aux dictatures. C’est ici une nouvelle étape argumentative dans le talk.

Pour souligner ce qui se passe déjà dans certains pays, Jean-Philippe Rennard utilise un seul exemple, bien choisi, celui de la Chine. Cette dernière a en effet instauré le crédit social, un système de notation en ligne pour évaluer les citoyens. En s’adressant directement au public comme s’il était concerné par ces mesures, Jean-Philippe Rennard fait appel, non seulement à notre raison, mais aussi à notre empathie pour transmettre son message.

Darknet ou Freenet ?

La grande force de ce talk est de redéfinir ce que nous croyons connaître et penser être vrai. En une phrase, l’orateur décrit le darknet comme « un outil au service des libertés ». Cette formule lapidaire et choc est particulièrement efficace pour deux raisons. D’abord, comme la première partie du talk nous a convaincu de la nécessité de protéger nos libertés, au moment où survient cette définition, nous sommes prêts à remettre en question nos préjugés. Ensuite, Jean-Philippe Rennard multiplie les exemples concrets d’usage du darknet pour la préservation des libertés partout dans le monde. En ancrant son talk dans le réel, il achève de nous convaincre.

 
jean-philippe-rennard-analyse-talk-tedxparis.jpg
 

Brightness, partenaire historique de TEDxParis depuis sa création.

 
mode-emploi-ted-talk.jpg

Comment réussir sa prise de parole ?

Voici notre indispensable kit de survie à utiliser pour vos interventions, seul en scène, sans notes, en moins de 18 minutes…

Découvrir